À propos

C’est sur les bancs de l’UQAM que Roxane Filion, Janik V. Dufour et Flavie Léger-Roy se sont collé les coudes la première fois. C’est aussi là que ces trois femmes, pourtant très différentes, ont décidé d’allier leur voix pour n’en former qu’une : celle des Bouches Bées. Fortement inspirées par les arrangements vocaux à la Puppini Sisters et le country déjanté des Dixie Chicks,elles se retrouvent à deux reprises sur les planches du Festival international de jazz de Montréal où, sous des chapeaux de cowboy, elles reprennent les chansons les plus inattendues; de Britney Spears à Maurane, elles n’ont aucune limite. Depuis maintenant trois ans, les Bouches Bées ont pris la tangente de la composition et un tournant plus acoustique où banjo, contrebasse, guitare acoustique et violon soutiennent les voix.

Du folk à saveur country

L’objectif a toujours été de mettre l’accent sur les harmonies vocales, qui sont la source même des chansons des Bouches Bées. Folk et bluegrass courtisent une approche plutôt pop pour soutenir ces chansons francophones bien ficelées. Avec l’aide de musiciens d’expérience, dont Raphaël D’Amours, les Bouches Bées présentent des spectacles où les trois voix sont à l’honneur, et où même les plus sceptiques se laissent gagner par la complicité du trio.

Gérance et album en 2015

Le début de l’année 2015 marque un tournant important pour les Bouches Bées qui décrochent alors une subvention Musicaction en production d’album et signent avec la gérante Isabelle Viviers (Ingrid St-Pierre, David Portelance). Sans attendre, elles enregistrent au mois de mars un album de treize chansons qui paraîtra le 27 mai prochain au Théâtre Plaza.

Avec en poche un contrat de distribution Select et un album produit par les Productions Grand V. sous licence avec 4 de trèfle productions, les Bouches Bées ont enfin l’équipe parfaite pour propulser leur projet. Après avoir gagné neuf prix coup de pouce à Vue sur la relève en 2014 et fait la première partie de Louis- Jean Cormier en plus de nombreux autres spectacles,on peut dire que le groupe a fait ses classes et est maintenant prêt à être connu du grand public.

C’est avec leur spectacle Au fil des avenues et leur album du même nom que les Bouches Bées s’apprêtent à mettre de l’avant leur musique qui ne cesse d’impressionner.

JANIK V. DUFOUR – voix

Janik a complété une formation en théâtre musical au Collège Lionel Groulx avant de faire son baccalauréat à l’UQAM. Maintenant étudiante à la maîtrise en gestion d’organismes culturels aux HEC, elle est aussi le pilote du Festival Avenue des Arts et produit de nombreux spectacles chaque année. Elle travaille aussi à titre de choriste à l’émission « En direct de l’univers » sur la chaîne Ici Radio-Canada télé.

ROXANE FILION – voix – violon

Également diplômée du Collège Lionel Groulx en interprétation vocale, puis de l’UQAM, on a pu voir Roxane cet hiver à Paris dans la comédie musicale Shéhérazade. Elle est aussi cofondatrice de la compagnie Bulle et chante pour les enfants avec Églantine et le capitaine Pompidou. Elle travaille aussi à titre de choriste à l’émission « En direct de l’univers » sur la chaîne Ici Radio-Canada télé.

FLAVIE LÉGER-ROY – voix – guitare – auteure et compositrice

D’abord étudiante en art dramatique, Flavie a bifurqué à l’UQAM en chant tout en poursuivant une carrière d’auteure-compositrice-interprète. Son premier album est sorti en mars 2011, ce qui l’a menée sur les planches des FrancoFolies de Montréal et au Festival Vue sur la Relève.

EN COLLABORATION AVEC :

RAPHAËL D’AMOURS – guitare – banjo – lapsteel – compositeur

Originaire de Trois-Pistoles et guitariste émérite, Raphaël s’est envolé avec la troupe Cavalia pour une tournée de deux ans après l’obtention de son BAC. En plus des Bouches Bées, il travaille sur un projet de bluegrass avec son groupe et accompagne le conteur Mathieu Barrette autour du globe.

CLINTON RYDER – contrebasse

Né en Colombie-Britannique, Clinton Ryder s’est installé à Montréal en 2003. Il fait partie de nombreuses formations montréalaises dont l’Isaiah Ceccarelli Ensemble, l’Eric Harding Trio et le Thomas Carbou 4. Clinton s’implique également dans ses propres projets de jazz et de musique improvisée.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s